Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais
Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais
Consultez les indicateurs par thème
Consultez l'atlas Consultez l'atlas
Région Nord Pas de Calais République française
Accueil > Indicateurs > 2002 > La mobilité des personnes > Activité aérienne de Lille-Lesquin
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article
  • Envoyer cet article à un ami
  • Suivre le flux RSS de la rubrique
  • Consulter cet article au format PDF

Recommander cet article

Activité aérienne de Lille-Lesquin

Le trafic commercial de l’aéroport de Lille-Lesquin s’est établi à 923.150 passagers en 2002 , soit une variation de -4,9% par rapport à 2001. La fréquentation des vols réguliers internationaux recule de
 6,7% malgré un trafic à destination de l’Algérie en hausse de 10%.

Le trafic des vols réguliers nationaux diminue également, avec -4,6%, du fait d’une baisse globale de l’activité des compagnies régulières sur l’ensemble de l’année. Air France passe sous le seuil des 500.000 passagers transportés, soit une baisse de trafic de -5,4% tandis qu’Air Littoral voit son activité baisser de -9 % et Air Lib de -19,5%.

Le recul du transport intérieur , déjà amorcé l’année précédente, se poursuit pour plusieurs raisons : la baisse de l’offre, l’effet de substitution air-rail avec la montée en charge du TGV Méditerranée ainsi que le ralentissement économique dans un contexte de hausse des prix.

Avec une baisse de trafic de 6% sur les vols charters, l’aéroport de Lille a subi les effets de concentration de trafic de la part des tours opérateurs sur les aéroports de Bruxelles et de Paris. De plus, il a été affecté par la concentration de l’offre sur le seul bassin méditerranéen et, en particulier, vers la Turquie, la Tunisie et le Maroc, pays subissant plus lourdement que d’autres le ralentissement de fréquentation touristique.

Le premier marché de destination charter depuis Lille reste l’Espagne avec un passager sur trois. Viennent ensuite la Tunisie, avec 20% de l’activité charter, la Grèce, le Maroc et la Bulgarie.

Les résultats du trafic commercial fret de Lille-Lesquin sont positifs, +6%, pour atteindre 38.700 tonnes en 2002. Ce trafic est constitué essentiellement de pré et post-acheminement camionné pour Roissy, Bruxelles et Amsterdam ; le trafic avionné sur place ne représente qu’une faible part du tonnage global.

Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais