Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais
Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais
Consultez les indicateurs par thème
Consultez l'atlas Consultez l'atlas
Région Nord Pas de Calais République française
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article
  • Envoyer cet article à un ami
  • Suivre le flux RSS de la rubrique
  • Consulter cet article au format PDF

Recommander cet article

Les trafics de fret en 2001

Trafic national généré par le Nord-Pas de Calais

En 2001, le Nord - Pas de Calais a échangé 59,7 millions de tonnes de marchandises avec les autres régions françaises et enregistré un trafic interne de 104,9 millions de tonnes, soit au total près de 165 millions de tonnes générées par la région au niveau national.

La route est le principal mode de transport puisqu’elle assure 91 % du transport national généré par le Nord - Pas de Calais (en tonnes) et même 96 % du trafic interne à la région pris séparément. Néanmoins, les parts de marché des modes diffèrent selon le type de marchandises transportées. Si l’on considère l’ensemble des flux nationaux générés par le Nord - Pas de Calais, la route est effectivement le mode dominant pour tous les secteurs sauf pour les produits métallurgiques.

Dans ce cas, le fer représente 50 % des tonnages transportés (76 % pour les seuls flux sortants de produits métallurgiques). Concernant les flux entrants dans la région, le fer regroupe également 63 % des tonnages de combustibles minéraux solides et la voie d’eau 15 % des engrais. Au niveau des flux sortants, la voie d’eau représente même 22 % des tonnages de minerais et déchets pour la métallurgie.

Les minéraux bruts ou manufacturés et les matériaux de construction sont les principaux types de marchandises transportées (34 % du total) mais ils le sont essentiellement en trafic interne au Nord - Pas de Calais. Ainsi, en moyenne, ils ne parcourent que 57 kilomètres avant d’arriver à destination. Arrivent ensuite les machines, véhicules et objets manufacturés (27 % du total) qui sont le plus souvent échangés avec les autres régions françaises ce qui explique que la distance moyenne d’un parcours est alors de 198 kilomètres.

Trafic international généré par le Nord-Pas de Calais

Le Nord-Pas de Calais a échangé 63 millions de tonnes avec ses partenaires étrangers en 2001 dont 44 avec les pays de l’Union européenne et 19 avec les pays hors de l’Union européenne.

Echanges avec les pays de l’Union européenne

L’Union européenne représente donc 70 % des échanges internationaux de la région. La route est le mode de transport dominant puisqu’il représente 62 % des tonnages transportés mais il est plus utilisé pour importer des produits de l’Union européenne que pour en exporter. En effet, au niveau des exportations, la part de la route diminue au profit des modes maritime et ferroviaire.

Comme au niveau national, la part du fer est élevée lorsque des produits métallurgiques sont transportés (37 % de part de marché).

Les trafics de fret en 2001

La voie d’eau, quant à elle, représente 28 % des tonnages transportés de produits agricoles et animaux vivants (surtout des exportations) et 27 % des engrais (surtout des importations). Enfin, le mode maritime est essentiellement utilisé pour transporter des produits pétroliers (80 % des tonnages passent par la mer).

Les échanges de marchandises entre le Nord-Pas de Calais et les pays de l’Union européenne se répartissent assez équitablement entre tous les types de marchandises. Les principaux, minéraux bruts ou manufacturés et matériaux de construction, ne regroupent qu’un cinquième du total.

Echanges avec les pays hors de l’Union européenne

Les échanges avec les pays situés hors de l’Union européenne sont largement dominés par le mode maritime (79 % des tonnages importés et exportés). La route est également un mode de transport important notamment pour les machines, véhicules et objets manufacturés (55 % de l’ensemble des tonnages transportés) et pour les engrais (45 % du total).

Les autres modes n’atteignent une part de marché conséquente que pour quelques types de marchandises. La part du fer est de 13 % en ce qui concerne les exportations de produits métallurgiques et de 62 % pour les exportations de combustibles minéraux solides ; celle des voies navigables de 21 % pour les importations de combustibles minéraux solides et de 17 % pour les importations de minéraux bruts ou manufacturés et les matériaux de construction.

Les trafics internationaux de la région avec les pays hors de l’Union européenne se caractérisent par l’importance des produits pétroliers (hors hydrocarbures énergétiques gazeux, liquéfiés ou comprimés). Ce type de marchandises représente 32 % des échanges en volume et, surtout, 43 % des tonnages importés par le Nord - Pas de Calais des pays hors l’Union européenne.

- Trafic national
- Trafic international avec les pays de l’union européenne
- Trafic international avec les pays hors de l’union européenne
- Mode de transport

Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais