Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais
Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais
Consultez les indicateurs par thème
Consultez l'atlas Consultez l'atlas
Région Nord Pas de Calais République française
Accueil > Indicateurs > 2003 > Le fret > Les trafics nationaux de marchandises
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article
  • Envoyer cet article à un ami
  • Suivre le flux RSS de la rubrique
  • Consulter cet article au format PDF

Recommander cet article

Les trafics nationaux de marchandises

Avec 164 millions de tonnes comptabilisés en 2003, les trafics nationaux de marchandises générés par le Nord-Pas de Calais sont repartis à la hausse : +5,5% par rapport à 2002. Cette progression est essentiellement due à la reprise du trafic interne qui représente 60% du total régional et a augmenté de 9% en un an. Les trafics entrants progressent également, mais seulement de 5%, alors que les trafics sortants reculent, avec -3%.

En 2003, l’essentiel de la progression concerne le mode routier (+7,5%), mais également la voie d’eau (+8%). Les transports ferroviaires, quant à eux, perdent 7% en un an.

Le transport routier pour compte propre qui avait tendance à augmenter ces dernières années, marque le pas en 2003 avec -2,5%. Ce léger repli résulte d’une baisse des échanges en compte propre de machines, véhicules et objets manufacturés, de produits chimiques et de produits métallurgiques.

Les principaux partenaires nationaux du Nord-Pas de Calais restent les régions les plus proches géographiquement. Ainsi, les échanges avec la Picardie et l’Île-de-France, respectivement 18,5 millions de tonnes et 10 millions de tonnes, représentent 44% du total des échanges du Nord-Pas de Calais avec les autres régions françaises.

En moyenne, en 2003, les marchandises transportées ont parcouru 162 kilomètres avant d’arriver à destination, soit une baisse de 8 kilomètres par rapport à 2002. Ce résultat s’explique par la forte hausse du trafic interne à la région pour lequel les distances sont plus courtes (39 km en moyenne). Néanmoins, on observe également une baisse des distances parcourues au niveau des trafics entrants (346 km soit 5 kilomètres de moins qu’en 2002). La distance moyenne des trafics sortants est, au contraire, en légère hausse : 347 km, ce qui correspond à une augmentation de 5 kilomètres pour 2003.

Flux d’échange de marchandises du Nord-Pas de Calais avec les autres régions - 2003
Evolution des trafics nationaux de marchandises - 2003

Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais