Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais
Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais
Consultez les indicateurs par thème
Consultez l'atlas Consultez l'atlas
Région Nord Pas de Calais République française
Accueil > Indicateurs > 2000 > Le fret > Les trafics nationaux de marchandises
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article
  • Envoyer cet article à un ami
  • Suivre le flux RSS de la rubrique
  • Consulter cet article au format PDF

Recommander cet article

Les trafics nationaux de marchandises

En 2000, le Nord-Pas de Calais représente un trafic de plus de 154 millions de tonnes transportées pour 24,1 milliards de tonnes-kilomètres. En un an, la distance kilométrique moyenne s’est accrue, passant de 148 à 156 kilomètres par tonne transportée, notamment du fait du recul du trafic interne à la région (constitué de trajets plus courts). Globalement, la région enregistre une légère baisse du tonnage de marchandises transportées, -2,5% entre 1999 et 2000. Le trafic interne, qui avait été le moteur de la croissance du trafic en 1998 et 1999, représente toujours l’essentiel du trafic régional, 60,8% en 2000, mais a diminué de 6,5% en un an. Seuls 17,6% du total proviennent d’autres régions françaises et 21,6% quittent le Nord - Pas de Calais pour le reste de la France.

Avec près de 88% des tonnages transportés, la route continue d’être le principal mode de transport de marchandises. Elle est privilégiée quel que soit le type de trafic. En interne où les trajets sont plus courts (40 kilomètres en moyenne), la route représente même 94% des tonnages transportés. En raisonnant en tonnes-kilomètres, le poids du mode routier diminue légèrement : il ne représente plus que 75% de l’ensemble des flux et 87% des flux internes.

En revanche, la part du mode ferroviaire augmente et s’établit à 23% de l’ensemble des flux et 27% des flux sortants.

Les principales régions partenaires du Nord-Pas de Calais restent ses proches voisins géographiques et, en particulier, la Picardie et l’Île-de-France. Ainsi, le Nord - Pas de Calais échange 17 millions de tonnes de marchandises avec la Picardie, plus de 11 millions de tonnes avec l’Île-de-France, 5,6 millions de tonnes avec les deux Normandie, 5,5 millions de tonnes avec la Lorraine et l’Alsace et 4,1 millions de tonnes avec la région Champagne-Ardenne.

Les marchandises les plus transportées en 2000 sont les minéraux bruts ou manufacturés et les matériaux de construction, avec 47 millions de tonnes, soit 30% des tonnages. Viennent ensuite les machines, véhicules et objets manufacturés ; leurs 43 millions de tonnes concentrent près de 28% des tonnages soit trois points de plus qu’en 1999. Enfin, les denrées alimentaires / fourrages et les produits agricoles /animaux vivants occupent 11% des volumes transportés. Toutefois, les minéraux bruts ou manufacturés et les matériaux de construction ne parcourent, en moyenne, que 66 kilomètres alors que les produits métallurgiques sont transportés sur plus de 272 kilomètres en moyenne.

- échanges nationaux
- trafics nationaux
- trafics nationaux par type de marchandises

Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais