Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais
Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais
Consultez les indicateurs par thème
Consultez l'atlas Consultez l'atlas
Région Nord Pas de Calais République française
Accueil > Indicateurs > 2000 > Le fret > L’activité des ports maritimes régionaux et du range nord-européen
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article
  • Envoyer cet article à un ami
  • Suivre le flux RSS de la rubrique
  • Consulter cet article au format PDF

Recommander cet article

L'activité des ports maritimes régionaux et du range nord-européen

En 2000, le port de Dunkerque a enregistré la plus forte croissance des ports autonomes français et du Range Nord, +18,3%. Le fret total se monte ainsi à 45,3 millions de tonnes. Tous les grands postes d’activité progressent : +54,5% pour les marchandises diverses, +22% pour les vracs liquides notamment grâce à la hausse des entrées et sorties de produits raffinés et +12% pour les vracs solides. Globalement, deux secteurs se sont montrés particulièrement dynamiques à Dunkerque : le Transmanche et le trafic conteneurs (+38% en 2000).

Concernant le transport de marchandises, le trafic du port de Boulogne est relativement stable : +2,1% en un an. En revanche, il a reculé de 9,7% par rapport à 1999 à Calais, alors qu’il avait augmenté de 6,8% en 1999. La baisse est due essentiellement à la concurrence accrue du tunnel, qui a développé ses capacités de fret en mettant en service des navettes supplémentaires.

La forte baisse du trafic de passagers sur l’année 2000 est due en partie à la disparition des ventes hors taxes en juillet 1999, qui a notamment provoqué une chute du trafic au premier semestre 2000. Le trafic passagers a ainsi nettement reculé à Boulogne, -33,4%, notamment du fait de l’interruption à partir d’octobre des liaisons transmanche avec Folkstone. Il a également diminué à Calais, avec -11,9%, mais avec plus de 15 millions de passagers, le port de voyageurs de Calais reste le plus important de la France métropolitaine.

Globalement, la part des trois ports du littoral de la région est très stable puisqu’elle reste équivalente à 10% des trafics de l’ensemble des ports du range Nord-Européen. L’année 2000 restera surtout marquée par les bons résultats enregistrés dans le fret par le port de Dunkerque.

- ports maritimes

Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais