Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais
Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais
Consultez les indicateurs par thème
Consultez l'atlas Consultez l'atlas
Région Nord Pas de Calais République française
Accueil > Indicateurs > 2001 > Les acteurs économiques > Répartition des établissements de transport
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article
  • Envoyer cet article à un ami
  • Suivre le flux RSS de la rubrique
  • Consulter cet article au format PDF

Recommander cet article

Répartition des établissements de transport

Les 5 587 établissements du Nord-Pas de Calais relevant du secteur des transports ne se répartissent pas de façon homogène sur le territoire régional. Dans la seule zone d’emploi de Lille, sont implantés près du quart des établissements de transports régionaux. Pour les activités de transports aériens, toutes les unités (sauf une) sont localisées dans cette zone. Les autres zones regroupent entre 2% (zone d’emploi de Montreuil) et 9% (zones d’emploi de Roubaix-Tourcoing et de Dunkerque) des établissements de transports. Cette répartition est stable d’une année sur l’autre.

Chaque zone se caractérise par un petit nombre d’activités bien spécifiques. Le calcul des indices de spécificité part de l’activité dans la zone d’emploi divisée par la part de l’activité dans la région permet de les déterminer. En effet, un indice supérieur à 1 indique une relative spécialisation de la zone d’emploi dans l’activité (et inversement). Ainsi, la zone d’emploi de Roubaix-Tourcoing est spécialisée dans 10 activités de transports (sur 26 au total présentes dans la région). En particulier, elle regroupe un établissement régional de l’organisation de transports internationaux sur cinq.

La zone d’emploi de Dunkerque est également spécialisée dans 10 activités. Cependant, du fait du port de Dunkerque, ces spécialisations sont très marquées. Cette zone accueille 67% des unités de transports par conduite, 57% de la manutention portuaire, 44% des services portuaires, maritimes et fluviaux et des transports maritimes. Les spécialisations dans la manutention portuaire, les services portuaires, maritimes et fluviaux se retrouvent bien évidemment dans les zones de Boulogne et Calais (avec en plus une spécialisation de Calais sur les services aéroportuaires).

Concernant les autres zones, on peut signaler, par exemple, les spécialisations de :
- la zone de Douai dans les transports fluviaux (40% des établissements régionaux de cette activité)
- la zone Sambre-Avesnois dans les transports ferroviaires (11%)
- la zone Artois-Ternois dans les transports routiers de marchandises de proximité (13%)
- la zone de Lens dans l’entreposage frigorifique (12%)
- la zone de Béthune-Bruay dans les transports fluviaux (16%).

Les spécialisations des zones non citées précédemment sont beaucoup moins nettes.

- établissements
- établissements

Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais