Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais
Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais
Consultez les indicateurs par thème
Consultez l'atlas Consultez l'atlas
Région Nord Pas de Calais République française
Accueil > Indicateurs > 2006 > Le fret > Les trafics fluviaux en 2006
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article
  • Envoyer cet article à un ami
  • Suivre le flux RSS de la rubrique
  • Consulter cet article au format PDF

Recommander cet article

Les trafics fluviaux en 2006

Les trafics

Dans la région Nord-Pas-de-Calais, les 576 km de voies utiles à la navigation de commerce et accessibles au transport de marchandises se répartissent comme suit :
- 241 km à grand gabarit,
- 52 km à moyen gabarit,
- 283 km à petit gabarit (Freycinet).

En 2006, le volume transporté par voie fluviale atteint 7,77 millions de tonnes (hors transit), soit une baisse de 3,9% par rapport à 2005 (cf. tableau et carte ). En tonnes-kilomètres, le trafic est en baisse plus sensible (-5,1%), à hauteur de 892 millions de tonnes-kilomètres. Malgré un léger fléchissement en 2001 et 2006, le transport fluvial du Nord-Pas-de-Calais a augmenté de 38% (en tonnages) depuis 1998.

En 2006, la baisse enregistrée est due essentiellement aux échanges intérieurs à la région Nord-Pas-de-Calais, en diminution de 19% par rapport à 2005. Les échanges avec le reste de la France sont aussi en baisse, de 3,8%, alors que les trafics internationaux sont stables, tout en représentant une part de plus en plus élevée dans le transport fluvial de la région. Les trafics de transit, quant à eux, sont en hausse de 7,8% à 3,62 millions de tonnes.

Les marchandises transportées

En 2006, le changement de mode opératoire d’approvisionnement en charbon des centrales thermiques a eu un effet très négatif sur le transport fluvial de charbon (-28,4%) (cf. tableau ). Les minerais et ferrailles et les produits chimiques sont aussi moins transportés (-10,8% pour chacune de ces deux catégories). Les hausses les plus importantes enregistrées concernent le transport de produits métallurgiques (+12,5%) et de produits pétroliers (+8,3%).

L’année 2006 marque une nouvelle année de forte croissance des trafics fluviaux de conteneurs (+13,3%), essentiellement sur les pré et post-acheminements des ports maritimes (+18,4%). Le dynamisme des opérateurs fluviaux, le démarrage des trafics sur Dourges et l’arrivée d’un nouvel opérateur à Saint-Saulve ont largement contribué à ces bons résultats.

L’activité des ports fluviaux

En 2006, 20 ports ont réalisé un trafic supérieur à 100 000 tonnes, soit 3 de moins qu’en 2005 (cf. tableau ). L’activité de ces 20 ports représente 91% des manutentions portuaires fluviales réalisées en Nord-Pas-de-Calais. L’activité portuaire présente un bilan contrasté en 2006. En effet, le trafic fluvial à Dunkerque présente une baisse de 9%, principalement due à une reprise de 2 points de la part du fer dans les acheminements terrestres, sans doute en partie explicable par un chômage très important de six semaines de l’écluse de Flandres sur le grand gabarit Dunkerque Valenciennes. Toutefois, pour l’ensemble des huit ports publics concédés, la progression moyenne est de 7%.

En 2006, les ports publics concédés réalisent près de 2,7 millions de tonnes (cf. carte ). Le trafic est légèrement supérieur à l’année précédente. Les trafics générés par les ports de Lille, Valenciennes et Béthune représentent 86% de ces trafics.

Télécharger les données au format dpf :

PDF - 73.2 ko
Tableau Trafics
PDF - 89.7 ko
Carte Trafics
PDF - 46 ko
Tableau Trafics par marchandises
PDF - 47.9 ko
Tableau Ports fluviaux
PDF - 131.7 ko
Carte réseau fluvio-portuaire
Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais