Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais
Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais
Accueil > Indicateurs > 2008 > Le fret > Les ports maritimes en 2008
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article
  • Envoyer cet article à un ami
  • Suivre le flux RSS de la rubrique
  • Consulter cet article au format PDF

Recommander cet article

Les ports maritimes en 2008

Les ports régionaux

En 2008, le trafic marchandises du port de Dunkerque atteint 57,7 millions de tonnes (cf. tableau ). Malgré le contexte difficile, le port réalise ainsi un 7ème record consécutif, avec une hausse de 1,0% des tonnages réalisés. Les vracs solides sont en baisse de 2,7% en 2008, à hauteur de 26,8 millions de tonnes. Cette diminution est due principalement aux minerais, qui subissent la conjoncture de fin d’année avec une baisse de 5,5% des tonnages, tandis que le charbon résiste mieux, en augmentant de 1,5%. Les vracs liquides évoluent à la hausse (+5,8%, à 14,8 millions de tonnes), soutenus par les produits pétroliers (+2,6%) et les petits vracs liquides (+54,6%). Les marchandises diverses poursuivent leur progression (+3,4% en 2008) et franchissent pour la première fois les 16 millions de tonnes. Quant aux conteneurs, ils progressent de 8,4% en équivalent vingt pieds en 2008, grâce à la reprise progressive du trafic de bananes en provenance des Antilles et à la présence de deux lignes régulières entre l’Asie et Dunkerque. Le trafic passager accentue sa progression avec une hausse de 22,7%, après l’augmentation de 16,9% enregistrée l’année précédente.

Après la stabilité enregistrée en 2007, les trafics de marchandises du port de Calais sont en diminution de 2,7%, à 40,4 millions de tonnes en 2008. Le trafic passagers est également en baisse, avec 11,0 millions de passagers transportés en 2008 (-4,5% par rapport à 2007).

À Boulogne-sur-Mer, les trafics sont en forte baisse en 2008. Le trafic fret se situe en effet à 524 500 tonnes, soit 26,3% de moins qu’en 2007. Cette diminution s’explique notamment par la baisse enregistrée sur la pâte à papier (-30,1%), ainsi que par le recul des minéraux bruts et matériaux de construction (-22,4%) lié à la mauvaise conjoncture internationale. La diminution du trafic passager entamée en 2007 (-5,3%) se confirme en 2008 (-15,7%).

Quelques comparaisons nationales

En 2008, l’activité des ports de commerce métropolitains se situe à 377 millions de tonnes. Elle est stable par rapport à l’année précédente. Le trafic des ports autonomes est en légère augmentation (+0,9%), tandis que celui des autres ports baisse de 3,5%.

En 2008, parmi les principaux ports maritimes français, seuls les ports du Havre, Dunkerque et Rouen enregistrent une hausse d’activité, de respectivement 1,7%, 1,0% et 2,1%. Les trafics sont en recul de 0,4% à Marseille, 2,7% à Calais et 1,1% à Nantes – Saint-Nazaire (cf. tableau ).

Pour en savoir plus :

Memento de statistiques des transports
Port de Dunkerque
Port de Calais
Port de Boulogne-sur-mer

Télécharger les données au format pdf :

PDF - 48 ko
Tableau Ports maritimes régionaux
PDF - 54.3 ko
Tableau Principaux ports maritimes français
Observatoire Régional des transports du Nord - Pas de Calais